La Faïence

La faïence, du nom de la ville italienne de Faenza où elle fut rendue célèbre, est une poterie, par métonymie un objet, de terre (terre cuite à base d’argile) émaillée ou vernissée, ordinairement à fond blanc1.

Il en existe deux types : la faïence stannifère, recouverte d’une glaçure stannifère (à base d’étain) opaque appelée engobe, qui masque totalement la pâte avec laquelle elle a été façonnée et lui donne son aspect caractéristique blanc et brillant, comme le faisait le faïencier français Michel Bouquet [archive] à partir de 1864 et ce jusqu’en 1886, et la faïence fine, dont la pâte blanche ou légèrement ivoire, précuite puis décorée, est recouverte d’une glaçure plombifère (à base de plomb) transparente.

La faïence est l’une des plus communes et des plus anciennes techniques utilisées en céramique. La découverte de la faïence, au ixe siècle et sa diffusion en Occident à la Renaissance représentèrent une avancée technique majeure : pour la première fois, le potier s’affranchissait des décors cloisonnés ou incisés pour délimiter les couleurs. Surtout, il pouvait utiliser le fond blanc pour exécuter une véritable peinture 2 et reproduire des décors élaborés, susceptibles d’être inspirés par de grands artistes. Sur la glaçure blanche et poreuse, les couleurs pouvaient être posées au pinceau, sans risque de s’épancher sur le vernis. Elles ressortaient vivement, ce qui n’était pas possible avec le seul fond foncé de l’argile.

Le Céladon

Le Céladon

Le céladon est un type de céramique,  utilisant une glaçure verte ou bleu-gris translucide. Les céladons doivent leur nom au berger Céladon, personnage du roman pastoral de 1610, L'Astrée d' Honoré d'Urfé, qui portait des rubans verts. La couleur des porcelaines...

Le Raku

Le Raku

La technique du raku est un procédé de cuisson. Les pièces incandescentes peuvent être enfumées, trempées dans l'eau, brûlées ou laissées à l'air libre. Elles subissent un choc thermique important et expriment sous ces contraintes l'histoire de la terre, du feu et de...

L'ASSOCIATION

L'Association des Céramistes de l'Oise est une association de loi 1901 qui réunit 17 adhérents potiers et céramistes travaillant dans l’Oise. Son objectif est de promouvoir les métiers des arts céramiques, en proposant divers manifestations et expositions. L'association apporte une dimension culturelle et pédagogique aux événements qu'elle organise. L’association fut créée en 1991 sous l’impulsion des Potiers du Beauvaisis et du Pays de Bray qui voulaient ainsi se rassembler autour de leur métier et leur passion.

L'association Potiers et Céramistes de l'Oise est membre du collectif National des céramistes et membre associé d’Atelier d’Art de France.

commodo mattis elit. sit nec Nullam risus sed ut odio in